Accueils'identifierContactPlan du site
TwitterfacebookSourds et malentendants
Version Impression

Le Festival Européen du Film Court de Brest a soufflé cette année ses 20 bougies (5/13 novembre 2005).
Dix programmes ont été dédié à cet anniversaire dans lesquels nous avons retrouvé les réalisateurs, producteurs et comédiens qui ont marqué le cinéma court de ces dix dernières années et qui sont depuis, pour la plupart, passés au long métrage.

En prémice à ce rendez-vous - dans le cadre de la tournée de courts métrages que l'association Côte Ouest organise chaque année - deux programmes ont été proposé aux exploitants de salles de cinéma. L'idée étant cette année là de focaliser cette programmation le temps d'un week-end en leur proposant de créer une dynamique autour du court métrage.

Deux programmes, deux genres cinématographiques : un programme animation "Petits imaginaires en court" pour un public famille, un programme fiction "C'est arrivé près de chez nous" pour le public adulte (à partir de 14 ans).

Une palette de films réalisés tant par de jeunes auteurs que par des réalisateurs confirmés, et produits près de chez nous, en Bretagne, et aussi en France, voire un peu plus loin, tel La nounou et les pirates produit et réalisé par Garri Bardine en Russie.

Ces programmes ont été diffusé dans une vingtaine de salles en Bretagne du mois de mars à fin juin 2005.

Programme animation "Petits imaginaires en court" :

Petite escapade, de Pierre-Luc Granjon
5'30''/35mm-1,37/N&B/2001/animation/France

Un enfant venu du centre d’une grande forêt, observe du haut d’un mur les gens qui empruntent un trottoir. En fin de journée, il rentre chez lui, souriant. Il a une vision toute personnelle de ses observations du haut du mur.
La Nounou et les pirates, de Garri Bradine
27'/35mm-1,37/couleur/2001/animation/Russie

C'est l'heure du bain ! Choo Choo et le petit garçon chahutent gaiement ! C'est alors que la baignoire prend le large et se retrouve au beau milieu de la mer. Cet équipage de fortune rencontre des pirates prêts à capturer le garçon, des cannibales affamés et essuie une tempête avant de rentrer sagement à la maison.
L'homme aux bras ballants, de Laurent Gorgiard
3'54''/35mm-1,66/N&B/1997/animation/France

Par une nuit sans lune, dans une ville endormie, un personnage aux bras démesurés marche. Précédé par son ombre, il se rend dans une arène accomplir un rituel …
Au bout du monde, de Konstantin Bronzit
7'45''/35mm-1,66/couleur/1999/animation/France

Les aventures d'une maison à l'équilibre fragile. Posée sur le pic d'une colline, elle balance alternativement de droite à gauche au grand dam de ses habitants.
Overtime  de Oury Atlan, Thibault Berland et Damien Ferrié
4'55''/35mm-1,66/couleur/2004/animation/France

De petites poupées de chiffons retrouvent leur créateur mort dans son atelier.
Ne comprenant pas vraiment ce qui est véritablement arrivé, elles vont essayer de retrouver leur quotidient auprès du mort.

 

 
Mentions légales
Powered by diasite