Accueils'identifierContactPlan du site
TwitterfacebookSourds et malentendants
Version Impression

Les Rendez-Vous du Court 2009

Les trois films de ce programme sont issus de la programmation 2008 du Festival Européen du Film Court de Brest. Pour des raisons principalement techniques, de sous-titrages notamment, ce sont des films français, qui n’en sont pas moins dépaysants !
En effet, chacun d’entre eux ouvrent ses portes vers d’autres parties du globe : avec La femme serpent, nous voyageons de Brest à Rozvadov ; Séance familiale nous plonge dans le quotidien d’une famille taiwanaise ; nous suivons avec C’est dimanche la journée peu banale d’un père maghrébin et de son fils.
Différents thèmes abordés : la place des médias (notamment la télévision) dans la famille, l’identité culturelle, l’homosexualité, l’immigration et l’intégration. Des sujets importants tantôt traités avec gravité, tantôt avec légèreté et ironie. Trois regards caméra, trois rythmes, trois façons de filmer, trois films qui commencent à être reconnus en festivals ou qui ont déjà un beau parcours à leur actif !

Ce programme a sillonné la Bretagne
du 8 septembre au 7 novembre 2009, date de l’ouverture de la 25e édition du Festival Européen du Film Court de Brest, qui a eu lieu jusqu'au 15 novembre.
Il a été accueilli dans 27 salles des départements du Finistère, Des Côtes d'Armor et du Morbihan.



                

La femme serpent de Marie Hélia
37’/35mm-1,85/Dolby SR/couleur/2008

Leïla, vingt-six ans, d’origine libanaise, vient d’obtenir la nationalité française.
Elle retourne sur ses pas à la recherche
de ses anciens papiers.
De Brest à la République tchèque,
2238 kilomètres à parcourir.

 

     
 

Séance familiale de Cheng-Chui Kuo
28’/35mm-1,85/DTS/couleur/2008

Une équipe de télévision française s’invite dans une famille taïwanaise, vivant à
Taipei dans le cadre d’une émission de téléréalité
qui pourrait leur rapporter gros.
Petit à petit, la caméra
devient un nouvel outil de communication au sein de la famille.

     
 

C'est dimanche de Samir Guesmi
30’/35mm/Dolby Digital/couleur/208

Alors qu’Ibrahim, treize ans, vient d’être renvoyé du collège,
il fait croire à son père qu’il a décroché son diplôme.
Dimanche sera jour de fête.

 
Mentions légales
Powered by diasite