Accueils'identifierContactPlan du site
TwitterfacebookSourds et malentendants
Version Impression
Les Rendez-Vous du Court 2011

Découvrir de jeunes auteurs et révéler celles et ceux qui feront le cinéma de demain est la mission principale de l’association Côte Ouest via notamment le Festival Européen du Film Court de Brest (8-13 novembre 2011).
Avec le concours de scénario Estran*, le soutien aux jeunes réalisateurs est conçu depuis l’écriture du scénario jusqu’à la diffusion du film en salle. L’objectif est de repérer, d’accompagner et de former les jeunes auteurs de fiction courte de la région Bretagne, en leur donnant les moyens et les connaissances nécessaires à un début  de parcours professionnel.
Dix ans de concours ont donné naissance à dix-neuf films. Souvenez-vous ... Le Secret de Lucie de Louise Thermes (2000), Comptes pour enfants de Gaël Naizet (2003), Clôture de Mickaël Ragot (2007), Erémia Erèmia de Olivier Broudeur et Anthony Quéré (2007).
Ces films ont voyagé à travers l’Europe et ont été primés dans de nombreux festivals !
Nous continuons à suivre ces anciens lauréats et avons le plaisir de constater que bon nombre d’entre eux a confirmé ses talents de réalisateur ou de scénariste.
Ouessant, Brest, Rennes, les Pays de la Loire, l’Auvergne, Bamako … Que de chemins parcourus pour ces cinq courts métrages composant le programme que nous vous proposons de découvrir à l’occasion de cette édition 2011 !
C’est aussi grâce aux exploitants des salles qui soutiennent la diffusion du court métrage  tout au long de l’année que ces jeunes réalisateurs ont l’opportunité de montrer leurs films et de rencontrer le public.        Alors, rendez-vous dans la salle de cinéma la plus proche de chez vous !

*Le concours de scénario Estran est organisé par l’association Côte Ouest, en collaboration avec Films en Bretagne.                                                                                                                                       Les films réalisés dans le cadre de la quatrième édition du concours ont reçu le soutien du Conseil régional de Bretagne, du Conseil général du Finistère, de l’Association Beaumarchais, Kodak, Ciné Lumières de Paris, LNF et de l’Unité de programmes des chaînes locales de Bretagne.

 

 

En boîte de Mathieu Paquier                                                 12’30 / 35 mm-1,85 / Dolby SR / couleur / 2010

Assis dans la pénombre, un homme découpe des tomates. Devant lui, du thé, des réchauds, des boîtes jonchent une tablette minuscule. Cet homme a un métier étrange. Aujourd'hui, sa mutation a été acceptée par le Ministère de la Communication : il va pouvoir parler à des gens.

     
 

Sortir de Nicolas Leborgne

22’ / 35 mm -1,85 / Dolby SR / couleur / 2010

Sortir est l'histoire d'un adieu.
L'adieu d'un fils à son père.
L'action se passe quelque part sur la route entre Brest et Genève, dernière étape dans la vie de Fred.

     
 

Dounouia, la vie de Olivier Broudeur & Anthony Quéré 

20’ / 35 mm -1,85 / Dolby SR / couleur / 2010

A l'heure des premiers émois amoureux, Modibo, jeune malien de 16 ans tout juste arrivé en France, peine à comprendre le monde auquel il est confronté. Il voit en Nadira la possibilité d'un équilibre.

     
 

Boucherie de Sandy Seneschal 

12’40 / 35mm-1,85 / Dolby SR / couleur/ 2009

Clara travaille avec son mari dans leur boucherie familiale. Suite au décès de leur enfant, elle tente de retrouver un sens à sa vie et se passionne pour les concours. Elle a déjà reçu de nombreux prix qui ont fait la renommée de leur établissement. Aujourd'hui, elle doit préparer son prochain concours. L'angoisse monte. Elle s'inquiète.  Elle attend...

     
 

Enez Eusa de Marthe Sébille 

12’ / 35mm-2,35 / Stéréo / couleur / 2009

Maëlle a six ans, son petit frère est mort. Sur l'île d'Ouessant, rythmée par les vents, elle tente de maintenir sa place au sein d'une famille endeuillée.

     


Les nuits en Or - Juin - Brest

 

A l’occasion de leur cinquième édition (programmée dans 19 villes et 7 pays), Les Nuits en Or reviennent à Brest le jeudi 9 juin 2011 pour la dernière date de leur tournée.

Le temps d’une soirée, l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma invite le public à assister à la projection d’un programme de courts métrages constitué du César du Meilleur Film de Court Métrage 2011 et d’une sélection exceptionnelle des courts métrages primés par les plus grandes académies de cinéma du monde.
A cette occasion, une rencontre exceptionnelle est prévue  à Brest avec les réalisateurs de Logorama et Hugues Tissandier, chef-décorateur oscarisé pour Les extraordinaires aventures d’Adèle Blanc-Sec.
Cette séance est proposée en partenariat avec l’association Côte Ouest et le Multiplexe Liberté.

- Yuri Lennon’s Landing on Alpha 46 de Anthony Vouardoux  (15’ / 2010 / Suisse)
- Tussilago de Jonas Odell  (14’ / 2010 / Suède)
- Passing Time de Laura Bispuri  (10’ / 2009 / Italie)
- The Lost Thing de Shaun Tan  (15’  / 2010 / Australie)
- Samaritanen de Magnus Mork  (28’ / 2010 / Norvège)
- Logorama de H5  (16’ / 2009 / France)
- God of Love de Luke Matheny  (19 ‘ / 2011 / Etats-Unis)

Plus d'infos : www.lesnuitsenor.com

 

Festival Timishort en Roumanie - Mai

 

 

La 3ème édition du Festival Timishort se tenait du 4 au 8 mai 2011 à Timisoara en Roumanie.
Nous suivons ce jeune festival depuis ses débuts et c'est avec plaisir que Massimiliano Nardulli, conseiller artistique du Festival de Brest, a fait partie du jury national et international de cette édition 2011.

Films primés en compétition internationale


- 15 Iulie de Cristi Iftime (Roumanie) - 1er Prix
- Berf de Erol Mintas (Turquie-Roumanie) - Prix du meilleur réalisateur
Films primés en compétition nationale
- Fotografia de Victor Dragomir (Film d'école) - Prix du meilleur film roumain
- Apele Tac de Anca Miruna Lazarescu - Mention spéciale

 

Plus d'infos : http://www.timishort.ro/

Rencontres avec Blandine Lenoir - Mars - Brest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque année à l'occasion du Festival Européen du Film Court de Brest, Cinéphare et les salles du réseau remettent le Prix des Passeurs de Courts.
Lors de la 25ème édition, les neuf membres qui composaient ce jury ont choisi de récompenser l'audacieux film réalisé par Blandine Lenoir, Monsieur l'Abbé.
Après avoir eu le plaisir de recevoir dans les salles Eduardo Chapero-Jackson, deux fois lauréat avec "Contracuerpo" et "Alumbramiento" (et dont le premier long, Verbo, sort cette année en Espagne), c'est au tour de Blandine Lenoir de se prêter au jeu en accompagnant son film dans quatre salles ayant participé aux prix.
Le film Waramutseho, primé par le Jury en 2009, sera présenté à cette occasion et ce en attendant que son réalisateur Bernard Auguste Kouemo Yanghu - qui est actuellement au Cameroun pour préparer son prochain film - vienne à son tour rencontrer les spectateurs bretons.


"Avec Monsieur l’Abbé, Blandine Lenoir exhume un passé pas si lointain. Dans les années 1920 à 1940, l’Abbé Viollet était assez progressiste pour créer l’Association du mariage chrétien et une revue consacrée aux questionnements matrimoniaux – comprenez sexuels – des chrétiens. Ses articles proposaient des réponses, mais appelaient également à réactions. Ce sont celles-ci, lettres écrites à l’Abbé par ses ouailles, de tous horizons sociaux et culturels, que la réalisatrice a choisi de mettre en scène, et non les paroles de l’Abbé. Jamais publiées dans la revue, les lettres firent plus tard l’objet d’un recueil.
Le dispositif est simple. Blandine Lenoir filme en plan fixe un acteur, différent pour chaque passage, disant avec intentions les lettres choisies, oralisant la parole écrite, entre gravité et humour. Les interprètes se succèdent, entrant dans la peau de ces chrétiens pratiquants, en costume d’époque, dans des décors reconstitués mais dépouillés. La réalisatrice fait le choix d’une austérité esthétisée, transportant le spectateur dans des tableaux vert de gris, bleu passé, rouge terre, avec, en contre-pied, les plans qui viennent ponctuer le passage d’une lettre à une autre: le corps d’une femme dénudée s’exposant sans complexes, lascive dans des draps blancs (...)
Les préoccupations sexuelles délivrées dans ces propos font surtout écho aux lois rigides de l’Église, qui poussent les fidèles dans des situations limites. En clôturant son film sur la lettre d’une femme révoltée, Blandine Lenoir dresse, mine de rien, le portrait des premiers pas du féminisme et de la libération sexuelle et religieuse, dont nous sommes tous les héritiers. Et si un gouffre sépare les préoccupations d’hier et celles d’aujourd’hui pour la majorité des Français, plus de 60 ans après, les questions posées par ces lettres font toujours débat au sein de l’Église, où les Abbés Viollet se comptent sur les doigts de la main."
Cécile Giraud - Bref

Les 4 rendez-vous
- Mardi 22 mars à 20h30 / Cinéma La Bobine à Quimperlé
- Mercedi 23 mars à 20h30 / Cinéma La Salamandre à Morlaix
- Jeudi 24 mars à 20h30 / Cinéma Le Bretagne à Saint-Renan
- Vendredi 25 mars à 20h30 / Cinéma L'Image à Plougastel-Daoulas

Courant d'air Finlandais - Février - Brest

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Courants d'Air Finlandais
Une projection de courts métrages proposée par l’association Côte Ouest,
dans le cadre de l’événement Une suite finlandaise.

En apéritif au concert de 22 Pistepirkko, le samedi 19 février dès 18h00 au Vauban, une séance de courts métrages où la poésie et l'univers fantasque et parfois givré des cinéastes finlandais jouera avec nos zygomatiques, nous transportera et nous donnera des fourmis dans les jambes pour la suite de la soirée.
Au programme, une série de 6 courts métrages tous empreints d'un univers sonore et musical éclectique : d'un couple forcé de danseurs de tango aux élucubrations des Leningrad Cow-boys chers à Aki Kaurismaki, en passant par la méditation contagieuse de baigneurs au bord d'une piscine.

 

Tarif séance : 5 € / Tarif spécial adhérents Côte Ouest et bénévoles / 3 € la séance - 16 € la séance et le concert !
(sur présentation de la carte d’adhérent ou du Pass Bénévole 25e)

 

 

- Those were the Days de Aki Kaurismäki / 5' / 1991
Un cowboy solitaire erre tristement avec son âne aux abords d'une ville cherchant un endroit où poser son butagaz et son cœur transi...

- Alright Love de Samuli Valkama / 13'46 / 2005
Dans le métro de Berlin, un garçon croise une fille. Quelques instants plus tard, il décide de donner une chance à l'amour et entame dans la ville une course effrénée à sa recherche.
- Zoo de Salla Tykka / 13' / 2006
Quelque part en Finlande, un zoo. Une femme croise des animaux venus d'ailleurs alors que se déroule une partie de rugby aquatique.
- Keidas de PV Lehtinen / 19' / 2007
Un policier à la retraite, un musicien, un professeur et bien d'autres encore partagent cette même expérience de méditation dans l'oasis représenté par cette piscine en plein-air, cet autre « chez soi » qu'ils fréquentent depuis qu'ils sont enfants.
- Tango Finlandia de Hannu Lajunen et Tomi Riionheimo / 6' / 2006
Une soirée dansante dans un bar perdu de la campagne finlandaise. Il n'y a pas beaucoup de clients mais le tango y est chaud et passionné comme partout.

- Järvi de Laura Arpalahti / 7' / 2006
Deux sœurs font du bateau sur un lac. L'une d'elles, Henna, a perdu dans l'eau quelque chose de précieux.
En version originale sous-titrée en anglais.

 

 

Une suite finlandaise
est organisée par l’association Mémo.

- Expositions
Dessins de Asko Keranen (22P)
Vidéos de Oliver Whitehead et Marjatta Oja (You/Me)
Vendredi 18 février à 18h, vernissage avec concert acoustique de ”You/Me”
École Supérieure d’Arts de Brest - du 18 février au 5 mars 2011

- Films
Courants d’Air Finlandais
Samedi 19 février 2011 à 18h - Le Vauban
Tarif projection 5 € (donne droit au tarif réduit de 15 € au concert)

- Concert de 22 PISTEPIRKKO
Samedi 19 février à 20h30 - Le Vauban
Tarif concert 18 € - Abonnés Mémo 13
www.memowax.com / www.myspace.com/memowax / www.facebook.com/memo.concerts

 

Du cinéma sous les étoiles - Passeurs d'Images - Eté 2012 - Brest

 

 

 

Le dispositif Passeur d'Images a proposé l'été 2011 trois séances de cinéma gratuites sous les étoiles au Parc Eole et à la plage du Moulin Blanc. Ces séances sont mises en places par la Ville de Brest, en collaboration avec l'association Côte Ouest et en lien avec les structures des quartiers concernés.

Le vendredi 8 juillet, le temps menaçant de pluie et de vent n'aura pas réussi à empêcher la fête d'avoir lieu au parc d'Éole. Ce sont les enfants, premiers invités, qui, dès 14h, ont ouvert la «kermesse estivale» préparée par les accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) des différents partenaires de la fête. Dans la vaste prairie du parc d'Éole, ce sont 130 enfants qui ont sauté, joué, couru de jeux en stands pour, en fin d'après-midi, se retrouver et partager un goûter de clôture. À 18h, place était faite aux familles qui pouvaient se restaurer en dégustant les frites, grillades ou crêpes faites par les membres des structures organisatrices, mais le public se faisait moins nombreux. À l'heure de la projection du film programmé pour cette première soirée de «Ciné plein air» 2011, 250 personnes avaient pris place devant l'écran géant et ont ri de bon coeur aux facéties du Petit Nicolas, de sa bande de copains et de ses savoureux parents (Kad Mérad et Valérie Lemercier). Au générique de fin, les applaudissements ont salué le film et les irréductibles cinéphiles.

Le vendredi 22 juillet, la projection de Liberté Oléron s'est faite dans un site exceptionnel, la plage du Moulin-Blanc. Le grand écran dominait l'entrée de la plage (côté Brest). Le film, Liberté Oléron, une comédie de vacances se rapportant à la mer, réalisée en 2000 par Bruno Podalydès. 250 spectateurs étaient présents, beaucoup d'entre eux étant venus en famille à cette séance. Et certains de ceux-ci n'avaient pas quitté la plage du Moulin-Blanc de la journée, pour avoir aussi participé à l'animation des Vendredis du sport. Il était plus de minuit lorsque le film s'est terminé. Il ne restait alors aux organisateurs et aux nombreux bénévoles (Foyer laïque de Saint-Marc, GPAS, Arche de Noë...) qu'à replier les bagages dans l'attente de la prochaine projection, programmée le vendredi 2 septembre à Kérédern.

Et pour finir les vacances, le dernier rendez-vous de l'été se déroulait le vendredi 2 septembre à partir de 22h30 au terrain de l'Évéché à Keredern pour la projection des Enfants du marais de Jean Becker. Ce film d’une grande fraîcheur, mélangeant humour et émotion, nous a fait partager différentes tranches de vie avec une sensation de plaisir et de bien être.

Concours de scénario Estran 5

La 5ème édition du concours de scénario Estran a démarré à la mi-octobre, date de l'appel à candidature.

Pouvaient concourir les auteurs d'un projet résidant en Bretagne et ayant entre 18 et 35 ans. Pour notre plus grand plaisir, ce sont plus de 100 scénarios qui ont été inscrits.

L'annonce des lauréats avait lieu samedi 26 février au Festival Travelling à Rennes.

Nous sommes heureux d'accueillir :

Stéphanie Techenet pour Sempiternelle
Clarisse Potoky pour Les anglais ont débarqué
Jean-Christophe Dartois pour Je rentrais
Jean-Charles Paugam pour Ogre
Ronan Tronchot pour Novembre

S'en suivent alors les étapes clés du parcours des lauréats : formation d'écriture de scénario à Brignogan début mars et formation de préparation à la réalisation à Brest début avril.
Vous pourrez suivre les aventures de ce nouveau groupe au fil de ces formations et des grandes étapes de la mise en production de leur projet de court métrage, prochainement sur le page du site internet créée à cet effet.

 

 
Mentions légales
Powered by diasite