Accueils'identifierContactPlan du site
TwitterfacebookSourds et malentendants
Version Impression
Programmation



MERCREDI 14
Séances Audio-décrites
SAMEDI 17
Séances traduites en LSF
Grand Théâtre
14h30 Des contes et des couleurs
Grand Théâtre
20h30 Compéttition 1
Mac Orlan   16h00 Cocotte Minute
Petit Théâtre   10h30 Compétition 2
Petit Théâtre   18h00 Compétition 8




...............................................................................................................................





  
Séances traduites en LSF et « audiodécrites »


L'association Côte Ouest, via le Festival, souhaite apporter son concours, en proposant au plus grand nombre d'assister aux séances de cinéma qu'elle propose, mais aussi en mélangeant les publics, …. En marquant les différences pour qu'elles ne soient plus source d'embarras ou tabou mais une richesse supplémentaire à tout individu.

En 2000, l’association Côte Ouest travaillait sur l’accessibilité au public sourd au Festival Européen du Film Court de Brest en proposant quelques séances traduites en Langue des Signes Française.
Depuis, chaque année, quelques séances de courts métrages sont traduites en Langue des Signes Française ou bien encore le long métrage Marock de Laïla Marrakchi (en avant-première en 2005) ainsi que la cérémonie de clôture du Festival.
L’Amicale des Sourds du Finistère est le relais en terme de communication auprès du public sourd, le Service Santé de la Ville de Brest apporte son soutien financier chaque année.


 A l'occasion de cette 22ème édition, l’association Côte Ouest poursuit dans ce même axe - l'accessibilité au Festival au plus grand nombre - en proposant des séances « audio-décrites » à des personnes touchées par une autre forme de handicap, la déficience visuelle.
L’IPIDV (Institut Pour l'Insertion des Déficients Visuels) apporte son concours pour relayer au mieux l’information, le Conseil Général du Finistère est le partenaire financier de ce projet.


L’audio-description

Le procédé de l'Audio description ou Audiovision est né aux Etats-Unis et a été implanté en France et en Europe par l'association Valentin Haüy, à partir de 1989.
Ce procédé consiste à décrire l'environnement : les décors, les costumes, les lumières, les mouvements, les expressions corporelles et tous les aspects d'un film/spectacle qui sont, par définition, inaccessibles aux déficients visuels. Cette description ne doit absolument pas empiéter sur les dialogues ni les effets sonores afin que l'intégralité des sons du film/spectacle soit perçue par l'auditeur aveugle ou malvoyant. Elle est créée par un traducteur d'image ou audio descripteur.
Ce travail minutieux exige un choix pertinent des éléments à décrire. Cette description est le support verbal qui permet d'imaginer les images.

L'aveugle ou malvoyant est équipé d'un casque à infrarouge afin de suivre en toute autonomie le film/spectacle en compagnie des spectateurs voyants. Il faut compter une heure de travail par minute de film.

A ce jour, une centaine de films ont été adaptés ainsi qu'une centaine de pièces de théâtre. Plus de   45 000 spectateurs aveugles ou malvoyants ont assisté à une séance de cinéma ou de théâtre.
L'audio description est actuellement proposée dans certaines salles de spectacle comme le Théâtre National de Chaillot, Le Théâtre National de Strasbourg, le Théâtre de la Criée à Marseille, la Scène Nationale d'Orléans, la Comédie Française, l'Odéon, le Théâtre de l'Europe, l'Opéra Comique, le Châtelet, l'Opéra de Paris, le Théâtre National de Bretagne et aussi au cinéma Gaumont de l'avenue des Champs-Elysées.


L'audio description est actuellement proposée dans certaines salles de spectacle comme le Théâtre National de Chaillot, Le Théâtre National de Strasbourg, le Théâtre de la Criée à Marseille, la Scène Nationale d'Orléans, la Comédie Française, l'Odéon, le Théâtre de l'Europe, l'Opéra Comique, le Châtelet, l'Opéra de Paris, le Théâtre National de Bretagne et aussi au cinéma Gaumont de l'avenue des Champs-Elysées.






 
Mentions légales
Powered by diasite