Accueils'identifierContactPlan du site
TwitterfacebookSourds et malentendants
Version Impression

Brest Off

Six panoramas à thème pour mieux se repérer

La formule expérimentée l’an dernier avec six panoramas est reconduite. Deux d’entre eux sont entièrement consacrés au cinéma français et l’on y retrouve Céline Novel qui poursuit son exploration du littoral atlantique avec son cinéma très original. Pour 2007, elle s’est arrêtée Boulevard l’Océan. Les Brestois pourront aussi découvrir un réalisateur qu’ils ont peut-être croisé dans la ville, à la mi-octobre, en train de tourner son nouveau court métrage. Il s’agit de Yann Gonzalez qui nous propose pour l’instant à l’écran Entracte. Côté thématiques, nos Brest Off restent sur des entrées que le court métrage aime développer. Les histoires d’amour trouvent leur place dans «Coeurs à prendre» où l’on retrouve entre autres de magnifiques comédiens français, Emmanuelle Devos, Jean-François Stévenin, Aurore Clément ou Hippolyte Girardot.
Avec des films qui rendent hommage à des figures mythiques de la musique, Elvis Presley et Jimi Hendrix, il était inévitable d’avoir rendez-vous avec «Ta famille rock n’ roll», juste avant de fréquenter un «Boulot, Tango, Bobos», surprenante association de regards subtils sur les à-côtés du monde du travail, là où il y a toujours de belles étincelles de vie. Pour finir, gardez une petite place dans votre agenda pour «Rencontres de drôles de types», un Brest Off fréquenté par des personnes vraiment singulières. Ceux qui avaient adoré Sous la lueur de la lune, prix du jury Jeunes en 2005, y retrouveront Peter Ghesquière, un réalisateur belge orfèvre dans la création d’univers insolites.
 
Mentions légales
Powered by diasite