Accueils'identifierContactPlan du site
TwitterfacebookSourds et malentendants
Version Impression
2006
Amoureux des histoires de notre temps et des images en mouvement, le Festival européen du film court est de retour ! En 2005, il a fêté ses 20 ans mais il n’a pas perdu la tête pour autant ni son envie de découvertes. Parcourir l’Europe est sa principale ligne de conduite. Révéler les talents qui rempliront demain les salles de cinéma reste son credo. 2006 a vu avec Avril le passage au long métrage de Gérald Hustache-Mathieu, réalisateur qui avait ravi les salles du Festival avec La chatte andalouse et Peau de vache. La soirée de clôture du samedi 18 novembre, fait, dans ce même esprit, honneur à l’Anglais Sean Ellis. Il vient présenter l’avant-première de Cashback, développement du court métrage homonyme qui avait enchanté Brest en 2004, public comme jury.

Ce rendez-vous particulier est aussi une manière de montrer l’attachement du Festival à entretenir la passerelle entre courts et longs métrages. Les parcours de deux réalisatrices, Lætitia Masson et Ursula Meier servent d’ancrages à la programmation 2006 qui s’aventure aussi de manière significative dans un territoire exceptionnel de la création européenne de court métrage : l’animation. Le jeune public brestois s’en faisait jusqu’à présent le spectateur privilégié, et cela continue, mais les adultes se voient  désormais proposer deux programmes européens mélangeant les techniques et les talents. Une nouvelle invitation à écarquiller les yeux et à échanger des idées sur notre société en mouvement.
2006 21ème Festival
2005 20ème Festival
Historique 1986/2004
Pages 123456789101112[13]14 / 14

2002 - 2004

Palmarès 2002 Palmarès 2003 Palmarès 2004

 

Les programmations des trois dernières éditions ont été les fruits du travail d'une équipe de sept personnes qui s'est attachée à poursuivre le travail mené par ses prédécesseurs. L'esprit des premières heures, exciter la curiosité des Brestois à la forme courte européenne, plane toujours à la pointe du Finistère mais les frontières de cette ambition se sont élargies. Aujourd'hui les films des 25 pays de l'Union européenne apportent leur matière sur les écrans du Festival mais aussi la Norvège, la Suisse et l'Islande. Il se dit aussi que bien d'autres portes n'ont pas été ouvertes et que les années à venir ne suffiront jamais à témoigner de toute la vitalité de ce septième art qui s'exprime si justement dans la forme courte.

Pages 123456789101112[13]14 / 14
 
Mentions légales
Powered by diasite