Accueils'identifierContactPlan du site
TwitterfacebookSourds et malentendants
Version Impression

Les 10 ans de Paris-Brest Productions

Présentation en avant-première de la collection Corps
La société de production Paris-Brest, créée par Olivier Bourbeillon, un des fondateurs du Festival, fête ses dix ans cette année. Au cours de cette décennie, son attachement au court, sa défense du documentaire et sa  percée dans le long métrage traduisent bien son engagement dans une politique des auteurs revendiquée, voire même militante, dans le sens où elle s’inscrit dans la durée et qu’elle donne la primauté à des femmes.

Le catalogue de Paris-Brest Productions compte déjà un certain nombre de classiques, que l’on pense aux films signés par Marie Hélia, Les Princesses de la piste, Monette et Microclimat, ou Les Filles du 12 de Pascale Breton et Le Fils du caméléon de Ronan Le Page ou encore à ceux d’Olivier Bourbeillon lui-même, parmi lesquels Grand Manège et La Dernière journée. Un autre classique en devenir, Nue, une autofiction documentaire de Catherine Bernstein, sélectionnée par ailleurs en Compétition européenne, est à l’origine de la collection Corps que le Festival présente en avant-première à l’occasion de cette séance spéciale anniversaire en hommage à Paris-Brest Productions dont nous saluons ici la persévérance et la contribution à la vitalité de la création cinématographique à Brest.

Vendredi 13 novembre - 20h - Petit théâtre du Quartz

Avoir 10 ans… déjà !
Quelques chiffres : un long métrage, notre 26e court métrage qui vient de se terminer, une bonne dizaine de documentaires, trois collections tv dont voici en exclusivité la toute dernière pour le festival, co-produite par la chaîne européenne ARTE.
Merci à Barbara Häbe et Mado Le Fur croisées il y a bien longtemps au Festival de Brest…

Quelle est notre philosophie à Paris-Brest ? Produire des films que l’on a envie de voir, produire le premier, puis le deuxième, voir grandir un(e) cinéaste, prendre des risques, oser, se tromper, réussir…


Parlons plutôt des dix prochaines années… avec bien sûr des films de Marie Hélia, et aussi de Catherine Bernstein, Sylvia Guillet dès 2010… encore pas mal de cinéastes femmes, et puis un garçon qui a eu le culot d’adapter Etgar Keret : Gaël Naizet !

Nous avons le souci du plaisir. Celui des spectateurs et celui de raconter. Nous aimons les raconteurs d’histoire. Souvenons-nous de la plus belle d’entre toutes les raconteuses : Shéhérazade, qui pour vaincre la mort et se lever de nouveau au petit matin racontait des histoires... Shéhérazade une cinéaste qui monte !

Corps : La collection
« Le corps parfait n’est pas forcément un corps réel… » À partir de cette phrase, nous avons demandé à cinq cinéastes femmes de nous proposer des histoires sur le thème du corps. Des acteurs comme Hiam Abbass, Cécile Cassel ou Roger-Pierre ont accepté de les suivre dans ces cinq contes modernes.

Olivier Bourbeillon
Producteur

Nue
Catherine Bernstein
France/2009/35mm/couleur/7’58’’
Interprètes : Catherine Bernstein
Une femme est nue. Elle raconte son histoire à travers celle de ses sourcils, de ses yeux, de ses seins, de son ventre, de ses jambes... Ce corps en morceaux devient petit à petit un tout.

Clichés
Nadine Naous
France/2009/Beta SP/couleur/7’41’’
Interprètes : Hiam Abbass
Une femme étrangère dans un pays étranger ; son corps beau et généreux est sa seule identité. Loin du regard des autres, elle vit un moment de solitude heureux et léger, un moment de grande liberté qui lui appartient.

Ô jeunesse
Sylvia Guillet
France/2009/Beta SP/couleur/9’46’’
Interprètes : Cécile Cassel, Roger-Pierre, Colette Roche, Brice Bernier
Qui est donc cette belle et mystérieuse jeune femme qui va danser seule en boîte de nuit ?

Seconde peau
Pauline Dévi
France/2009/Beta SP/couleur/8’20’’
Interprètes : Farida Rahouadj, Salah Teskouk
Monsieur Hadi est un orfèvre du tissu. Quarante ans déjà que ses mains habillent avec élégance les corps qui défilent dans sa boutique. Mais aujourd’hui, c’est lui qui va devoir s’abandonner à des mains étrangères…

The Night I Became a Doll
Alice Anderson
France/2009/Beta SP/couleur/10’31’’
Interprètes : Corinne Boudelique, Chelsea Humphreys, Marcus Limbour, Alice Anderson
Une mère perd son fils. Pour surmonter son immense chagrin, elle le remplace par une poupée à son effigie, et délaisse sa fille pourtant bien vivante…

Production : Paris-Brest Productions / ARTE / Anna Leska Films
Production : Paris-Brest Productions / ARTE
Distribution : Paris-Brest Productions - Brest - France
Tél : +33 (0)2 98 46 48 97 - paris-brest.prod@wanadoo.fr

Avec le soutien de la Région Bretagne, de la Région Provence-Alpes-Côted’Azur, du Centre National de la Cinématographie, du conseil général du Finistère, de la Ville de Rennes et de TV Rennes 35, du Ministère du travail : service des droits des femmes et de l’égalité, de la Procirep-Angoa-Agicoa et de l’ADAMI.

 
Mentions légales
Powered by diasite