Association organisatrice du Festival Européen du Film Court de Brest
Facebook Twitter Instagram Vimeo
S'identifier

Accueil > Le festival > Edition 2019 > Jury officiel

Jury officiel

MARIE BUNEL

COMÉDIENNE

Marie Bunel débute au cinéma dans L’Hôtel de la plage de Michel Lang. Elle tourne ensuite Le Sang des autres sous la direction de Claude Chabrol, qui la sollicite à nouveau pour Une affaire de femmes, La Fille coupée en deux et Bellamy. Nommée au César du Meilleur Espoir Féminin 1995 pour Couples et amants de John Lvoff, elle participe aux Misérables de Claude Lelouch et tient le premier rôle féminin de Lou n’a pas dit non d’Anne-Marie Miéville. Suivent de nombreux autres films, notamment le grand succès de Christophe Barratier : Les Choristes. Puis elle retrouve Christophe Barratier dans La Nouvelle Guerre des boutons, incarne la mère de Guillaume Canet dans Jappeloup et ajoute le nom de Bertrand Tavernier à son palmarès avec Quai d’Orsay. Elle interprète également de nombreuses fictions sur le petit écran. Plus récemment, on la découvre dans Le Daim de Quentin Dupieux et Deux Moi de Cédric Klapisch.

BENJAMIN BUSNEL

RÉALISATEUR

Benjamin a deux côtés : un lumineux, un sombre… La comédie et les drames étranges. Benjamin écrit et réalise des courts métrages, des clips musicaux et des séries pour la télévision et le web. Ses courts ont été sélectionnés et ont gagné des prix dans des festivals français et étrangers. En 2013, Benjamin a co-créé Inernet, une chaîne d’humour sur YouTube, qui comptabilise aujourd’hui plus de 300 000 abonnés et plus de 30 millions de vues. Produite par StudioBagel, sa série Le Département (2 saisons) a été diffusée sur Canal+. Le Festival de Brest a également accueilli en 2017 le tournage événementiel en direct de deux de leurs "inerviews". Travaillant sur les thèmes du féminisme, de l’effondrement et de la croyance, il a récemment réalisé Vint la Vague, un court avec Clotilde Hesme et Noée Abita, produit par EasyTiger. Il a également co-créé une série animée pour enfants, Pfffirates, produite par Cube Creative et Xylam, et dont la fabrication démarrera en 2020 pour TF1.

VALÉRIE LEROY

RÉALISATRICE

Après une carrière de comédienne au cinéma et à la télévision, Valérie Leroy sort diplômée de l’atelier scénario de La Fémis en 2013. Son premier court métrage Le Grand Bain, présenté en compétition française au 31e Festival de Brest, a eu une jolie carrière en France et à l’international avec plus de quatre-vingt festivals et une vingtaine de prix. Son deuxième court métrage Laissez-moi danser, présenté à Brest lors de la soirée d’ouverture du 33e Festival en 2018, a suivi le même parcours et a été nommé en 2019 au César du meilleur court métrage. Valérie vient de tourner début 2019 deux courts métrages, un teen movie Teen Horses et une comédie musicale Belle Étoile, projet lauréat de la collection “comédie musicale” CNC / So Film / Canal+. Tous deux seront présentés cette année à Brest lors de la séance-rencontre qui lui sera consacrée. Valérie est actuellement en écriture de son premier long métrage.

MIKE PONTON

COMPOSITEUR DE MUSIQUE DE FILM

Mike Ponton commence l’orgue et le solfège à 6 ans puis la guitare électrique à 17 ans en autodidacte. En 1993 il fonde le groupe Dionysos, et après des études scientifiques et une licence d’anglais, il se consacre uniquement à la musique. Il compose avec son groupe 9 albums studio, récompensés par 3 disques d’or et autant de nominations aux Victoires de la Musique. Dionysos est un mélange de rock, de blues du delta avec une forte dimension cinématographique. La musique de Mike Ponton en est l’exemple, autant influencée par Nirvana que par Ennio Morricone, par Björk que par les B.O. de Wes Anderson, Tarantino ou David Lynch. Il signe sa première musique de court métrage avec Gronde Marmaille de Clémentine Carrié, sélectionné au Festival de Clermont-Ferrand 2019 et récompensé au Festival Des notes et des toiles. Mike Ponton travaille actuellement sur la musique de deux autres courts métrages, ainsi que sur celle d’un spectacle de danse et d’une pièce de théâtre. Après un retour sur les plus grandes scènes des festivals l’été dernier, Dionysos sortira son nouvel album en janvier 2020.

TATIANA VIALLE

DIRECTRICE DE CASTING

Après une formation de comédienne, Tatiana Vialle travaille au début des années 80 avec entre autres Yves Boisset, Alain Corneau et Jean-Michel Ribes. Elle devient directrice de casting en 1991 et travaille sur une soixantaine de longs métrages tout en continuant à faire quelques apparitions en tant que comédienne, la dernière en date étant pour Laetitia Masson dans Aurore. Parallèlement, elle met en scène au théâtre : Les Eaux et forêts de Marguerite Duras au théâtre de la Gaïté Montparnasse avec Aurore Clément, Elisabeth Depardieu et Jacques Spiesser, Une femme à Berlin au théâtre du Rond Point avec Isabelle Carré et Swann Arlaud, Prendre le risque d’aller mieux de Bruno Nuytten avec Swann Arlaud et Capucine Lespinasse, et Belle-fille, un texte qu’elle a écrit avec Maud Wyler au festival d’Avignon 2018. Elle réalise deux courts métrages : Du poulet en 1993 et Venerman, coréalisé avec Swann Arlaud en 2017 et récompensé par le Prix du Public au 33e Festival de Brest en 2018. Son premier roman Belle-fille sort en 2019.